Vous êtes ici

PÔLES - Bonneterie Cevenole

Enraciné dans la vallée de l'Auzène près de St Sauveur de Montagut, Adolphe Tinland, jeune entrepreneur soucieux de faire profiter son Ardèche natale de l'essor industriel, crée un moulinage de soie actionné par la force motrice de la rivière.

Cette entreprise sera transmise en 1880 à son fils Gaston, puis aux trois générations suivantes

Entre le début du 20e siècle et la grande guerre, Paris se fait connaître du monde comme le berceau de la mode, et dès la guerre terminée, Georges Tinland, crée à proximité de Valence un atelier de tricotage de soie, la Bonneterie Cévenole. Il est le premier en 1925 à vendre des bas de soie sous le nom Montagut. C'est pourquoi son nom est associé au démarrage de la marque.

 

L'après-guerre est marqué par la pénurie de nombreuses matières naturelles, dont la soie. En réponse à ce problème majeur le Nylon et la Rayonne sont introduits peu à peu dans la lingerie et les bas. Première apparition de la fleur, futur logo de Montagut!

En 1963, Léo Gros, gendre de Georges Tinland, met au point avec un ami un fil artificiel imitant la soie dans toutes ses qualités. Cette matière unique au monde est alors appelée Fil Lumière par son créateur, qui à l'époque était sûrement loin d'imaginer à quel point son invention allait faire rayonner la marque. Le dynamisme commercial de Léo Gros le conduit alors à voyager dans le monde entier et permet à la marque de faire connaître ses polos en Fil Lumière dans tout le Moyen-orient et en Indochine.

Ce qui n'était en 1880 qu'un atelier est devenu aujourd'hui une entreprise mondiale qui s'efforce chaque jour de conserver son authenticité française et son savoir-faire accumulé pendant plus de 135 ans pour créer des produits d'exception.